12 Mars 2018, j’ouvre les yeux il est 8h… Je me tourne et je vois Delphine déjà éveillée qui regarde et commente les photos de la veille sur son téléphone.
Je ne rêve pas, nous sommes bien en Inde, à New Delhi. Nous venons de passer un week-end des plus étranges… dans le bon sens. Un week-end, plein de messages profonds et qui touchent notre cœur et l’humanité toute entière…

J’ai reçu un mail il y a quelques semaines me demandant si je pensais que tout ce qui nous arrivait dans la vie était un signe ?

 

 

Savoir écouter les Signes de la Vie…

Et j’ai répondu que OUI, bien sûr. J’en suis convaincue. L’année dernière à la même date j’ai eu l’opportunité de faire ma première communication avec un Eléphant, j’ai reçu un beau message universel et un plus personnel : « tu es sur le bon chemin, un jour tu pourras être notre messager, mais tu es encore un enfant, ce voyage va te transformer et t’apprendre à gérer ta vie, tes émotions, refermer tes blessures et grandir. Nous reviendrons vers toi, à travers un rêve lorsque tu seras prête et tout se mettra en place. Tu seras guidée… tu es déjà guidée»

En Aôut de cette même année, j’ai rêvé de ce même éléphant… j’étais prête, le grand voyage pouvait commencer. Il fallait juste y croire. J’allais être guidée. Puis j’ai laissé faire, j’étais plutôt perdue et ne savais pas vraiment quel chemin prendre, rester en France ou repartir ?

Tout s’est mis en place tout seul, je n’avais à l’époque qu’un seul contact en Inde, qui m’a amené à un deuxième, qui m’a permis de donner cette conférence puis un troisième qui m’a permis d’organiser mon premier stage en Inde, en anglais. Puis des dizaines qui me demandent d’organiser encore un nouveau stage.

Ce matin je me réveille avec ce sentiment de plénitude, d’accomplissement, de joie.

A l’intérieur, je sais que ça n’est QUE le commencement.

 


Imagination ou Voix Intérieure et 6ième sens

Le jour de mes 25 ans, j’ai assisté à mon premier stage de communication animale et je me suis reconnectée à mon instinct, à mon enfant intérieur, à cette partie de moi qui savait déjà communiquer. Depuis je sais me laisser guider. J’écoute les signes, j’écoute ma voix intérieure, mon 6ième sens et surtout j’écoute la sagesse des animaux.

Le 10 octobre 2015, j’ai compris que ce que nous pensions être notre imagination peut être en réalité notre voix intérieure qui nous guide, notre instinct. Vous savez ?! ce premier ressenti quand vous rencontrez quelqu’un ou un idée qui vous traverse l’esprit mais que vous pensez trop extravagante (parce qu’elle ne rentre pas dans les règles de la société ou de votre famille)… c’est ça notre voix intérieure et c’est celle ci qu’il faut écouter ! (Pour en savoir plus sur les signes et synchronicités cliquez ici!)

Savoir différencier ses peurs et celles de notre entourage pour suivre notre Voie…

Lorsque j’ai décidé de prendre la route cette année, j’ai entendu beaucoup de questionnements autour de moi. Pourquoi tu ne te poses pas ? Tu n’arriveras jamais à monter ton réseau si tu n’es pas stable… Pourquoi tu repars, c’est une fuite, ne penses-tu pas ? Quel est ton programme ? Tu dois être organisée…

C’est avec ces peurs qui ne m’appartiennent pas que je suis partie… et si ce n’était pas la bonne chose à faire ? Et s’ils avaient raison ? Et si ? Et si ?… (J’ai aussi eu le soutien de quelque uns… mais pas la majorité…)

J’avais besoin de le vivre et de me tromper -au pire- pour abandonner ce rêve qui me tenait tant à cœur. Mais je savais à l’intérieur de moi que quelque chose m’attendait en Inde.

Lorsque l’on est sur notre Chemin, aligné, nos pensées, nos envies deviennent nos guides…

Après 2 semaines, à Mumbai, j’ai émis l’idée de faire une vidéo pour présenter mon association et je rencontre le lendemain Pratik Paghye qui est producteur et photographe, un ami de Gauravmon 1er contact et ami indien-. Il me propose volontiers son aide. Il est amoureux des animaux et rêve de travailler avec eux. La vidéo se fait dans la joie, le rire et la bonne humeur… mon accent est très drôle il faut dire. Puis un projet me vient à l’idée et si on ne s’arrêtait pas à une mini vidéo et si on allait plus loin pour promouvoir la communication animale, la sensibilité et l’intelligence des animaux et l’importance du respect des éléphants pour l’équilibre de la planète? 

Alors le projet va commencer le 17 mars, Pratik va nous rejoindre à Varanasi pour commencer le tournage d’un documentaire.

Quelques jours plus tard, à Bombay, je demande à mon amie Neha si elle connait un refuge où je pourrai me porter volontaire dans les alentours, et le lendemain je rencontre Roxane, une femme qui gagne à être connue… très impliquée dans la cause animale, elle a travaillé pour le gouvernement en Inde. Son refuge est merveilleux, tous les animaux s’y sentent bien contrairement à ce que j’ai pu voir dans certains refuges jusqu’à maintenant.

Grâce à cette rencontre, j’ai pu communiquer avec des dizaines d’animaux… et leur apporter une certaine compréhension de ce que veut l’animal.

Puis je me dis que je pourrai faire un autre stage à Delhi et hop un nouveau contact se fait et les dates sont posées !

Delhi, nous voilà !!

Ma révélation a été avec un éléphant et aujourd’hui c’est pour eux que je veux avancer et éveiller le plus de monde possible ! Leur énergie est tellement importante pour notre planète.
J’ai demandé à rencontrer ces Êtres si précieux et nous voilà partie pour Agra, avec SOS wildlife qui sauve des dizaines d’éléphants chaque année, puis Jaipur vers un autre refuge. Puis la Thaïlande. Que d’opportunités qui s’offrent à moi !

En arrivant à Agra, lors de la deuxième communication, l’éléphante me remercie d’avoir répondu à l’appel, je pensais que c’était moi qui venait à eux mais en réalité je ne faisais que répondre à leurs appels… -bientôt les communications dans un nouvel article- !

Lorsqu’on est sur le bon chemin les portent s’ouvrent

Lors de mes consultations, je répète à mes patients que lorsqu’on est sur le bon chemin les portent s’ouvrent, les contacts se font… quand on fait ce qu’on aime, notre cœur s’ouvre, nos souhaits se matérialisent et nos pensées aussi de plus en plus rapidement.

D’abord se guérir pour pouvoir aider d’autres personnes vers la guérison.

Aujourd’hui je vous partage mon voyage, mon expérience, mon histoire pour vous montrer que c’est possible, qu’il n’y a pas d’âge, pas de chance… en revanche il y a la foi, l’envie, le courage d’aller au-delà de ses peurs, -le karma aussi je veux bien le croire…- et l’amour, la compassion et le pardon (envers soi même d’abord puis envers les personnes qui nous ont blessées : nos plus grand maître).

Merci à vous tous pour votre soutien Aujourd’hui ♥