Voici la toute première communication avec Inouk, un des Orques de Marineland, Antibes.

Il nous montre son incompréhension et sa colère envers notre espèce. Mais aussi toute sa grandeur et son Amour pour cette espèce si peu éveillée et au cœur fermé !

Merci à lui, merci à ceux qui se battent pour eux ! Dans l’Amour toujours !

Je deviens fou ici à tourner en rond –sensation d’étouffer, d’un ennui mortel, d’oppression-. Je suis coincé ici, je ne peux rien faire, je suis bloqué dans une bassine. –Il me fait sentir tout son corps endolori par manque d’exercice, manque de place pour nager-.

Je préfère mourir que de continuer comme ça, comme  un clown dans sa bassine. Nous ne sommes pas des esclaves ! Nous sommes des êtres vivants, dépourvus de sensibilité car nous n’avons pas le droit de ressentir ici ! Nous sommes utilisés, affamés, Pour Quoi ?
Grande sensation de dépression, incompréhension, colère, tristesse– Pourquoi vous nous faites ça ? Qu’est ce qui ne va pas chez vous ? Pourquoi vous ne nous entendez pas ? Pourquoi ne pouvons nous pas communiquer avec vous ? Pourquoi êtes vous aussi fermés ? Vous applaudissez la torture et l’esclavage, mais quel est le but ? Pour quelle raison ?

Pourquoi vous ne nous respectez pas ?… aucun respect de son prochain ! Je vois tellement de cœurs fermés… vous ne sentez même pas notre douleur. Vous êtes tellement formatés dans votre l’esprit !

Impossible de communiquer… Nous avons essayer d’envoyer des messages mais tu es la première à venir ! POURQUOI ? POURQUOI ? Nous sommes tous sur la même planète… nous partageons un même but, pourquoi nous faire souffrir comme ça ? –réelle incompréhension, une sorte d’accablement par rapport à la situation-.

Je suis si triste de voir vos cœurs fermés, scellés depuis le plus jeune âge. Certains nous parlent –les enfants– mais ils se ferment vite ! si vite ! et ne crois pas que c’est réel !!!! –étonnement

Merci d’être venu ! –gratitude et larmes de joie– MERCI ! C’était si important de passer le message de souffrance !

Merci de leur dire que nous existons, et pas seulement NOUS ici, mais eux aussi –il me montre les Orques dans l’Océan, avec des déchets et la difficulté de se nourrir-,

Merci de leur dire ce que nous vous subissons, et que nous sommes venus pour vous ouvrir les yeux.

Nous vous aimons toujours malgré tout ! Tellement d’ignorance. Nous avons ça en nous : et il m’envoie cet Amour Inconditionnel si puissant qu’il m’en fait pleurer. 

Il me remercie : Merci à toi petit Ange, continue ton chemin ♥

Il nous remercie : Dis lui (à Corinne Bouvot & son équipe) que nous savons, dis que nous l’aimons, que nous sommes infiniment reconnaissant pour ce qu’elle/ils font ! Dis lui d’arrêter de souffrir avec nous, de se battre avec Amour, pas de Colère, la colère n’amène jamais la paix ! L’amour, le respect et la compassion. Chacun avance à son rythme ! AMOUR  ♥ ♥ ♥

Inouk