Feijo, le plus jeune prisonnier de Marineland – Antibes

Feijo, le plus jeune prisonnier de Marineland – Antibes

J’ai l’impression qu’il n’a pas atteint sa taille adulte, ou du moins il se sent petit. Il pense que ce n’est qu’une étape de sa vie et sait qu’il sera bientôt dehors avec les autres. Il est légèrement inquiet car il ne sait pas comment se nourrir de part lui même dans la nature. On n’a jamais eu à lui apprendre, jamais pu lui apprendre. Il est très exité de vivre cette nouvelle aventure.

Inouk, L’Orque prisonier de Marineland

Inouk, L’Orque prisonier de Marineland

Je deviens fou ici à tourner en rond -sensation d’étouffer, d’un ennui mortel, d’oppression-. Je suis coincé ici, je ne peux rien faire, je suis bloqué dans une bassine. -Il me fait sentir tout son corps endolori par manque d’exercice, manque de place pour nager-.

Je préfère mourir que de continuer comme ça, comme  un clown dans sa bassine. Nous ne sommes pas des esclaves ! Nous sommes des êtres vivants, dépourvus de sensibilité car nous n’avons pas le droit de ressentir ici ! Nous sommes utilisés, affamés, Pour Quoi ?